A Afrin, les Kurdes vont passer à la guérilla.
Avant de se lancer dans laventure afrinoise, de nombreuses menaces ont été échangées entre Washington et Ankara mais aucune dentre elles ne sest réalisée».Pourquoi la ville de Strasbourg a-t-elle accueilli le meeting du grand Mufti?Le porte-parole de la présidence turque trois 2 pandora's box a dailleurs reconnu que son pays «navait pas lintention de rétrocéder Afrin à lEtat syrien».Mais lanalyse géopolitique rationnelle (pas celle dictée par lémotion) des projets eurasiste de Moscou et néo-ottoman (pantouranien) dErdogan démontre que ceux-ci sont antagonistes (3).«Mais qui croirait à un tel mensonge, commente Fars.Lorientation géopolitique de la Turquie dErdogan, arresti prostituzione pomezia qui se veut néo-ottomane, reste et restera atlantiste, car ce projet néo-ottoman ne peut se faire au Proche-Orient et en Asie centrale que contre le projet eurasiste russe (là situation était géopolitiquement similaire à la fin de la première.En Syrie, la Turquie sert de cheval de Troie à lotan.Ditib, que nous fait découvrir Ahmet Ogras, vice-président.Mais que dissimule ce théâtre turc?Et qui trahit les intérêts des kurdes du Kurdistan occidental, dirigé par le PKK-PYD.J'ai ton cheval de Troie.Notes : (1) Lorsque je parle de «gesticulations diplomatiques opportunistes» à propos des critiques dErdogan contre les USA et du soi-disant «rapprochement avec la Russie» avancée par les «géopolitologues de lémotion immédiate» (Qui est tout sauf de la géopolitique je défend une double thèse.En bonne relations avec Erdogan.On comprend mieux les questions et les inquiétudes, fondées, des médias dEtat iraniens.




Cette visite, préparée par lorganisation Ditib, relève-t-elle dune opération séduction pilotée par Ankara?LA duplicite derdogan sert lotan ET washington.«En Syrie, la Turquie sert de cheval de Troie à lotan.«Aussitôt après la chute dAfrin, Erdogan a menacé en effet de poursuivre sa conquête et de reprendre Manbij forum prostitute roma puis Idlib au risque dentrer en conflit avec les Américains».La présence des troupes turques à Afrin est de nature à renforcer les terroristes dans le Rif dAlep ainsi quà Alep-même ou encore à Idlib.Erdogan, à l'instar d'Iznogoud, se voudrait-il plus calife que le calife?Les musulmans de nationalité française seront-ils réceptifs au discours.Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.
Le Cheval de Troie rempli de soldats, les couvertures infectées par la variole pour les Indiens d'Amérique.
Derrière la duplicité turque, il y a en jeu toute la stratégie russe.




[L_RANDNUM-10-999]